Agrément national

MetalProcessing-RoboticWelding

Les désignations PTech ou CTech attribuées par la SttagN-B, qui sont une reconnaissance du statut professionnel dans le monde entier, sont protégées et leur emploi est réservé exclusivement aux organismes membres du Conseil canadien des techniciens et technologues (CCTT).  Seuls les membres agréés en règle peuvent utiliser ces titres et se présenter comme des techniciens agréés ou des technologues professionnels.

Les autres désignations qui ont été attribuées par la SttagN-B et qui sont encore reconnues dans le monde entier sont celles de technicien du génie agréé (CET), de technologue du génie agréé (CET) et de technologue des sciences appliquées (ASeT).

Dès qu’il a terminé avec succès un programme postsecondaire en techniques du génie ou des sciences appliquées d’une durée de deux ou trois ans, le diplômé au Nouveau-Brunswick peut adhérer à la Société comme « Technicien ou technologue stagiaire ».  Cette catégorie de membre reconnaît que la personne possède les préalables à la demande du statut de membre agréé.  Pendant qu’ils acquièrent les 24 mois d’expérience en techniques pour la discipline particulière, également exigée pour la demande du statut de membre agréé, les techniciens ou technologues stagiaires peuvent se prévaloir des avantages relatifs au perfectionnement professionnel, au secteur social et en matière d’emploi ainsi que des activités connexes de la Société.  Tous les diplômés du programme des techniques du génie et des sciences appliquées du collège communautaire agréé sur le plan national par le Bureau canadien d’agrément de la technologie ont suivi le cours d’éthique et de pratique professionnelles de la Société, et passé l’examen.  Ils n’ont pas besoin de subir d’autres examens pour présenter leur demande du statut de membre agréé. Tous les candidats qui n’ont pas suivi le cours et passé l’examen doivent faire les examens d’éthique et de pratique professionnelles dans le cadre du processus de demande du statut de membre agréé de la Société.  L’expérience de travail technique dans une discipline particulière dans le cadre d’un programme coopératif d’un collège de technologie du génie et des sciences appliquées peut être reconnue pour satisfaire partiellement à l’exigence totale des 24 mois.  Le but de l’exigence relative à l’expérience de travail technique pour une discipline particulière est d’assurer que le candidat peut appliquer les principes des techniques du génie ou des sciences appliquées acquises durant les études et possède l’expérience minimale exigée pour les applications et modalités pratiques requises en milieu de travail.

Chaque demande du statut de membre agréé est traitée de façon rigoureuse par le Comité d’agrément de la Société.  Après confirmation des études et après réception du curriculum vitae attestant de l’expérience de travail technique, de la part des répondants du requérant, les membres agréés de diverses disciplines participent à l’étude des demandes d’agrément.  Le Comité d’agrément revoit le résumé de l’expérience technique et évalue les aspects suivants : complexité de la discipline, jugement individuel, responsabilité exigée, initiative dont le candidat fait preuve en milieu de travail, activités supplémentaires de perfectionnement professionnel et réponses des répondants.

Veuillez cliquer sur le lien  pour demander le statut de membre agréé.